L'Hypnose Ericksonienne

Avant tout, il est important de bien faire la distinction entre l'hypnose directe ou "classique" (hypnose de spectacle) et l'hypnose Ericksonienne que je pratique (hypnose thérapeutique).

 

En effet, l'hypnose Ericksonienne est une relaxation très profonde qui est provoquée par la modulation de la voix de l'hypnothérapeute et par des exercices de pleine conscience. Le début d'une séance Ericksonienne ressemble de très près à de la sophrologie, mais nous poussons la relaxation beaucoup plus loin afin d'amener la personne dans un état "entre deux", entre l'éveil et le sommeil. Proche du sommeil car cette relaxation est tellement profonde qu'elle ressemble à un endormissement, mais aussi proche de l'éveil car tout le long de la séance, la personne garde conscience de ce qui se passe : elle entend clairement le son de la voix de l'hypnothérapeute et garde son libre arbitre, si quoi que ce soit ne lui convient pas, elle peut le laisser de côté.

Il n'est donc pas possible de faire faire à la personne quelque chose qu'elle ne veut pas faire !

Il s'agit d'une alliance thérapeutique. Pour que l'hypnose fonctionne réellement, il est primordiale que la personne ait réellement cette envie profonde d'avancer. Tout le travail réside donc dans la préparation des séances et le travail analytique qui est fait en parallèle. Un rapport de confiance est nécessaire entre le patient et l'hypnothérapeute. Personnellement, j'ai pour principe de construire les séances avec le patient en lui demandant une validation de chaque étape. La personne sait alors clairement ce qui va se passer, et durant toute la séance, je me place comme un simple guide en respectant la trame annoncée, et tout se passe dans l'imagination de la personne.


L'hypnose permet de lever les barrières du conscient et d'accéder directement à l'inconscient en utilisant un langage simple et accessible : les images et les métaphores. En effet, l'inconscient étant essentiellement axé sur de l'émotionnel et de l'impulsif, les images et les métaphores (sur le même principe que le rêve) lui sont plus accessibles que le langage concret et rationnel que l'on peut avoir consciemment. L'inconscient étant souvent la cause de problèmes persistants, même après avoir fait le tour des choses et avoir compris la source de ce problème, y avoir accès permet de lui faire intégrer les messages qu'on veut lui passer et de le mettre plus en accord avec le conscient. Ce tiraillement incessant entre le conscient et l'inconscient une fois apaisé, la personne peut alors accéder plus rapidement à un mieux-être.

 

 

Relaxation - Confiance en soi - Phobies - Pardon - Séparation - Régression - Arrêt du tabac / cannabis / alcool - Troubles du comportement alimentaire (hyperphagie, boulimie) - Bégaiement - Troubles du sommeil - Énurésie - etc.

Je ne pratique l'hypnose avec les enfants qu'à partir de l'âge de 12 ans !

  • White Facebook Icon

Horaires

Du mardi au samedi de 09h00 à 20h
Sur rendez-vous.

Voir détails des horaires ici.

Nathalie GÉRARD, Psychologue inscrite auprès de l'Agence Régionale de Santé sous le numéro 33 93 1436 1 - SIRET 795 256 080 00032​

Dernière mise à jour : 11/06/2020